Stage à l’étranger pour 55 étudiants

 

Réaliser son stage à l’étranger est un rêve pour certains et une réalité pour d’autres.

Selon les destinations, les démarches administratives peuvent freiner les plus téméraires mais l’expérience à l’international est devenue un réel atout pour le CV d’un étudiant : gain en autonomie, développement de la langue étrangère, découverte d’une autre culture, etc. Les points positifs ne manquent pas…

 

Antoine – DUT STID – à Vila Do Conde au Portugal

 « …Ici nous sommes dans le milieu nautique et plus particulièrement dans le monde du canoë-kayak. Le but de l’entreprise est de renouveler leur leadership sur les prochaines olympiades. Mon travail est donc de traiter ces données enregistrées à l’aide d’un capteur gyroscopique en langage Python. Je suis donc passé à ma mission principale qui consiste à manipuler les données afin de créer des indicateurs pertinents pour l’analyse des sprints. En ce qui concerne la vie, c’est vraiment pas mal ! Le coût de la vie est moins cher qu’en France et on mange très bien au restaurant. Les gens sont pour la plupart très accueillants. « Good food, good people and low wages. » m’a-t-on répété…”

Yann à Francfort

 

Yann – DUT STID – à Francfort en Allemagne 

« … Je m’y suis bien intégré. On m’a aussi laissé beaucoup de temps pour m’entrainer moi-même sur le macrolangage de SAS et pour me documenter sur les normes de l’entreprise et du secteur, il y a beaucoup de choses à savoir sur CDISC. Concernant la langue, je parle peu allemand mais tout le monde parle bien l’anglais.  J’aime bien Francfort car c’est dynamique, il y a de la vie partout. C’est une grande ville mais on y respire bien en général, il y a beaucoup d’espaces verts. La nourriture est par contre moins chère qu’en France, notamment les pizzas… »

 

 Marie – DUT STID – à Amsterdam aux Pays-Bas

« …Pour commencer mon stage, j’ai eu une semaine entière de « onboarding » pour nous permettre, aux autres nouveaux et à moi, de nous intégrer en rencontrant les différentes équipes, en comprenant le fonctionnement de l’entreprise, ses objectifs, ses principes. Cette semaine m’a permis de me sentir à l’aise au sein de l’entreprise et de diminuer mes craintes concernant la langue car j’ai pu m’adapter à parler anglais en petit groupe. De plus, il s’agit d’une entreprise basée sur la diversité, comptant plus de 40 nationalités différentes. Tous mes collègues sont très accessibles et le rapport à la hiérarchie est complètement différent de ce que j’ai pu connaître en France. C’est très agréable de travailler dans un environnement aussi convivial. Amsterdam est une belle ville, agréable et toujours animée dans laquelle il est facile de se sentir bien… »

  

Adrien à Prague

 

Adrien – DUT INFO – à Prague en République Tchèque

« … Je suis en stage dans une entreprise qui fabrique des machines CNC destinées aux domaines de la mécanique. Il faut savoir qu’en République Tchèque, très peu de personnes parlent anglais, par exemple à la gare, pour commander un ticket, impossible de communiquer autrement qu’avec des signes et quelques mots que je dis en tchèque. Les prix sont également similaires à la France, mise à part la pinte de bière qui coûte 30 CZK = 1.5 euros. D’ailleurs pour eux, voir un client dans un bar ou un restaurant à court de bière c’est impoli, ils en rapportent donc directement une sans qu’on leur demande, on se retrouve alors facilement à boire 1L ou 1.5L sur le repas du midi (pour le prix de 0.33L en France)…. »

 

 

 

Laurine et Hélène à Ténérife

 

Laurine et Hélène – DUT GEA – à Ténérife aux Iles Canaries

« …Notre intégration a été facile car il y a beaucoup de stagiaires comme nous et de différentes nationalités. A propos de la ville, très agréable, nous pouvons tout faire à pied et c’est très bien desservi en bus, et il fait toujours grand soleil… »

 

 

 

Mathilde – DUT GEA – à Montréal au Canada

« …Mon stage se passe très bien et mes collègues sont vraiment très sympas. La majorité d’entre eux parlent seulement anglais donc je dois parler anglais toute la journée, ce qui est plutôt bien puisque je peux améliorer mon niveau. Ici, pratiquement tout le monde est bilingue et il est parfois plus simple de parler anglais car leur accent n’est pas toujours simple à comprendre.

Les Canadiens ont une mentalité totalement différente de la mentalité française. Ils sont très ouverts et accueillants. Ils sont très gentils et la ville de Montréal ne craint pas du tout… »

Elisa au Québec

 

 Elisa – DUT TC – à Québec au Canada

« Pour arriver à Québec, nous avions une escale d’environ 3h à Toronto. L’obtention du permis de travail se faisait donc dans cet aéroport…Les démarches sont plus longues que compliquées mais elles valent le coup. La manière de travailler, l’ambiance est différente à Québec et au Québec de manière générale je pense. Les gens sont chaleureux et n’hésitent pas à rendre service dès qu’ils le peuvent, l’intégration est vraiment facile. Ce stage était une réelle opportunité de découvrir un autre pays ainsi qu’une autre culture tout en ayant le confort de la langue. C’est une expérience magique… »