45 étudiants en stage à l’international !

Ils sont de plus en plus nombreux à partir réaliser leur stage à l’international. Avoir la possibilité de voyager à l’étranger permet aux étudiants de vivre de nouvelles expériences, de découvrir d’autres cultures et de partager des moments uniques.

Tous les ans, l’IUT propose des stages à l’étranger à ses étudiants de 2ème année de DUT et de Licence Professionnelle grâce à ses nombreux partenariats.

Les étudiants partent ainsi aux quatre coins du monde comme la Roumanie, l’Espagne ou l’Allemagne pour l’Europe mais aussi au Canada. Cette année, sur les 45 étudiants partis effectuer leur stage à l’étranger, 19 sont en ce moment au Canada.

D’autres étudiants partent aussi grâce à leur réseau et/ou à leurs recherches personnelles : Etienne est aux Etats-Unis, Gaëlle en Australie, Sarah en Angleterre, Corentin en Pologne, Enora à Singapour…

Samantha, étudiante en 2ème année de  Techniques de Commercialisation, est actuellement à Saragosse en Espagne avec 5 autres étudiantes de l’IUT de Vannes. Les différentes missions qui lui sont confiées sont la mise à jour du site Web,  le référencement et la communication de l’entreprise. Elle doit parler aussi bien en espagnol qu’en anglais. Elle espère ainsi pouvoir être à l’aise à son retour dans les 2 langues !

Voyager demande une grande ouverture d’esprit. Pour Gaëlle, étudiante en 2ème année de Statistique et Informatique Décisionnelle, après un long voyage, se retrouver seule pour 5 mois en Australie est une nouvelle aventure. Sydney est une métropole culturelle et elle partage son quotidien professionnel avec 3 français, 2 australiens, 2 indiens et 2 chinois. La langue parlée est donc l’anglais, langue nationale du pays. Pendant son stage, elle découvre de nouvelles méthodes de statistique qu’elle n’a pas étudiées à l’IUT. Ce stage, avec la découverte et l’utilisation de nouvelles applications, est un plus selon elle car « le statisticien de demain est obligé de tenir compte des changements informatiques » et « en STID, l’anglais est très important car les grandes entreprises susceptibles de nous embaucher sont pour la plupart, internationales ».

Enora, étudiante en 2ème année de Techniques de Commercialisation, est enchantée de son stage. A Singapour, elle assiste l’équipe commerciale et marketing de son entreprise d’accueil. Elle étudie et identifie les nouveaux marchés potentiels à l’international. En plus du décalage horaire, sa principale difficulté est de s’adapter au climat, entre 29°et 35° de jour comme de nuit. La vie à Singapour est très chère mais heureusement elle a obtenu une bourse à la mobilité qui lui donne un bon coup de pouce pour gérer son budget.

Léa, étudiante en 2ème année de Statistique et Informatique Décisionnelle, réalise son stage à Ottawa, la capitale du Canada, avec 4 de ses camarades. Bien que son voyage fut perturbé par des grèves nationales, l’accueil très chaleureux des canadiens lui a fait oublier toutes ses péripéties. Pour elle, travailler 37 heures par semaine avec les canadiens est un réel plaisir. Elle précise que « l’ambiance dans l’entreprise reste très conviviale… chacun se tutoie, et c’est même parfois mal vu de « vouvoyer ».

Sébastien et Nathan, tous les 2 étudiants en DUT Informatique, également au Canada, s’adaptent au temps très changeant. A leur arrivée, il faisait froid et la neige tombait : « nous sommes passés de -3°C le matin à 24°C l’après-midi dans la même journée ! ». Les missions de Nathan sont de réaliser de la programmation et de travailler en parallèle avec l’équipe de développement de son entreprise d’accueil.

Antoine, étudiant en Gestion des Entreprises et des Administrations, réalise son stage en Irlande. Installé dans une famille irlandaise au cœur de Dublin, il côtoie non seulement des irlandais mais aussi des étudiants de divers horizons. Durant son stage, il est assistant comptable. Ses missions : aider l’expert-comptable de la société à fournir des services aux clients en mettant à jour leur dossier et en préparant des bilans de fin d’année ou encore en vérifiant les comptes bancaires et les factures pour la certification de comptes.

Les étudiants de l’IUT partent à l’étranger et dans le cadre des échanges inter-universités avec ses partenaires, l’IUT offre des stages aux étrangers canadiens. Ainsi, Tatyana Taylor-McNeil, étudiante du Cegep Vanier de Montréal et stagiaire au service de communication de l’IUT, comprend le point de vue des français car elle-même vit « actuellement des expériences mémorables qui vont changer sa vie ».